Nutrition clinique

La nutrition clinique

Nutrition clinique

  1. Perdre du poids

    La première consultation dure généralement 1h. Elle permet de:

    • faire le point sur les habitudes et comportements alimentaires,
    • faire le point sur l’environnement socioprofessionnel,
    • mesurer précisément votre silhouette,
    • commencer une rééducation alimentaire.

    Si besoin, un bilan sanguin vous sera prescrit.

    Les consultations suivantes durent 30 à 40 minutes.

  2. Nutrithérapie

    D’un point de vue sémantique, le terme de « nutrithérapie » désigne le fait de se soigner par l’alimentation. En plus de glucides, de protides et de lipides, notre organisme a besoin de sels minéraux (oligo-éléments) et de vitamines pour que nos cellules puissent fonctionner correctement. Un déséquilibre d’une de ces petites molécules dans notre organisme perturbe les fonctions principales de notre corps et met en difficulté notre « état de santé ».

    Outre une alimentation saine et variée, les compléments alimentaires ou nutritionnels aident à maintenir ou à rétablir cet équilibre, compromis par nos conditions de vie actuelles.

    Objectifs de la nutrithérapie

    • Optimiser les fonctions : énergie, défenses immunitaires, défenses anti-toxiques, résistance au stress, mémoire, humeur, fertilité, etc
    • Corriger les carences, déficits et surcharges,
    • Traiter durablement le surpoids et les facteurs de risques associés,
    • Ralentir les phénomènes du vieillissement,
    • Réduire les risques de maladies aigues ou chroniques,
    • Donner aux patients malades les moyens nutritionnels d’optimiser les capacités de guérison

    Pour ce faire, votre médecin nutritionniste combine trois techniques de diagnostic des déficits nutritionnels (interrogatoire, bilan alimentaire et analyses biologiques) et corrige ceux-ci par des conseils alimentaires et la prescription de vitamines, minéraux, acides gras, acides aminés et autres principes actifs extraits d’aliments. Votre médecin nutritionniste utilise par ailleurs certains aliments et nutriments comme des médicaments, pour leurs effets pharmacologiques, indépendamment de tout déficit.

    Champs d’action

    • Alimentation santé,
    • Troubles digestifs,
    • Lutte contre le vieillissement prématuré,
    • Soutien nutritionnel dans les maladies autoimmunes,
    •  Soutien nutritionnel dans les cancers,
    • Prévention ou soutien lors d’un diabète ou syndrome métabolique,
    • Immmuno-nutrition: allergie, soutien du système immunitaire,
    • Préconception, suivi pendant et après la grossesse….